Assemblée Citoyenne de la Métropole d'Orléans - Avis Citoyen

Orléans Métropole Citoyen CiTLab

Deux jurys citoyens se sont réunis le WE du 17 et 18 mars 2018 sur le thème « Quelle proposition pour la gratuité des transports publics dans la métropole d’Orléans ? ».

Voici leur avis citoyen :

Dans un objectif de transition écologique, mixité sociale et développement de la qualité de vie dans la métropole orléanaise, notre proposition est la suivante :

  • Allègement et simplification par étapes de la tarification pour tous les citoyens. La gratuité est à objectif à terme,
  • Maintien et extension des journées gratuités exceptionnelles (JDP, Noël, Fête de la Loire etc.)
  • Développement des expériences de gratuité : mise en place sur des créneaux et jours de pollution, gratuité des transports dans le CITYPASS,
  • Mise en place d’un observatoire citoyen sur les mobilités,
  • Développement des infrastructures de manière multimodale (piéton, vélo, parking relais, tram, bus) en offrant un service multimodal et en desservant les différents pôles de la métropole,
  • Redéfinition du personnel présent dans les bus en médiateurs,
  • Transformation de l’amende en prise d’abonnement.

L’équipe de CitLab, organisatrice de l’Assemblée Citoyenne de la Métropole d’Orléans

Retrouvez notre dossier sur la démocratie participative

11 Commentaires

  1. Sappei

    La gratuité des transport est un objectif à atteindre au plus vite. Elle offre beaucoup d’avantages à un moindre coût.
    Une suggestion:transformer les emplois de contrôleurs en emplois d’accueil :aide aux personnes,renseignement…

    Réponse
    • Berneau Élisabeth

      Même si les transports sont gratuits il est nécessaire d’avoir des agents de sécurités dans les transports en commun . On ne compte plus les incivilités, C’est insupportable

      Réponse
  2. ROUSSELET

    Bonjour, dans vos propositions, je ne vois pas une ligne sur la compensation financière de cette gratuité à laquelle j’adhère parfaitement. Les déplacements urbains sont dans une concession financière entre la mairie et un acteur privé. Je ne crois pas qu’il soit prêt à offrir la perte financière de cette gratuité, même progressive.
    Il ne faudrait pas que cette gratuité entraîne une augmentation d’impôt pour les habitants d’Orléans Métropole mais je vous fais confiance, vous avez dû bien sûr envisager cette questions.

    Réponse
    • Citlab

      Bonjour. La réflexion de la gratuité se fait de notre part à recettes fiscales constantes. Plusieurs hypothèses sont à envisager :
      – Ne pas faire peser des investissements qui aujourd’hui pèsent sur le budget transport comme les 5 M€ concernant le projet Co’Met sur le budget 2018. La M2tropole se le permet aujourd’hui car le budget transport se porte très bien.
      – Relever le montant de la cotisation foncière des entreprises au niveau du taux moyen nationalsoit 2 points d’augmentation qui équivaut à 2,8 M€.
      – Une meilleure maîtrise des investissements. Changer toute la flotte des bus par exemple pour passer à l’électrique, ne paraît pas très judicieux.

      Réponse
  3. annie Casadei

    rien de prévu pour les citoyens de passage à Orléans, sans citypass ?
    retraitée, ex habitante de La Source, je reviens sur l’agglo plusieurs mois par an et par esprit civique, je laisse mon véhicule au garage pendant toute la durée de mon séjour.
    mes 3 derniers mois sur place ont été calamiteux : j’ai dû annuler nombre de visites à des amis que je vois trop rarement, mon budget déplacement ne suivant plus !

    Réponse
    • Citlab

      Une gratuité même partielle pour les touristes de passage à Orléans paraît une bonne idée en terme d’attractivité du territoire. Cela a été évoqué par le jury citoyen organisé par CiTLab.

      Réponse
  4. Hardouin

    Dans l’objectif d’un développement durable pour tous il serait bénéfique, au niveau social, économique et environnemental de rendre les transports propres gratuits. Ils permettent la rencontre et servent l’environnement.

    Réponse
  5. Harriau

    Non je suis contre, même une petite somme , mais chacun doit participer….

    Réponse
  6. Regul

    Je vais avoir des grrrrrr mais depuis quand la gratuité n’a pas un coût? Qui va payer?
    Les gens hors agglo?
    C’est de la discrimination. Même peu il faut payer.ce qui n’a plus de valeur ne se respecte plus c’est un constat avéré.

    Réponse
  7. Chambon

    Le terme gratuité est mal choisi c’est ( payé par l’impôt ).

    Réponse
  8. Hammadi

    Si nous voulons allier l utile à l agréable la question de la gratuité ne se pose plus .
    Moins de pollution, une facilité extrême pour se déplacer car beaucoup d investissements ont été mis en place bus , tram , velo …
    la voiture qui devient indispensable doit rester un outil pour faire ses courses ou de long trajet .
    De plus la gratuité des transports favoriseraient le mieux et le bien vivre ensemble.
    Une solution qui répondrait à la logique de nos élus

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This