Dans le cadre des SOLI, temps fort de propositions hors-norme du 14 au 20 mai au Centre Dramatique National d’Orléans, nous accueillons Marie Payen, comédienne et metteure en scène et sa dernière création PERDRE LE NORD.

Marie est très engagée auprès des exilés et sa création part de là.

Le spectacle est proposé en partenariat avec le Théâtre de la Tête Noire et sera présenté à Saran.

« Il faut toujours faire attention au nom que l’on donne à un spectacle. Le mien s’appellera Perdre le Nord. Je voudrais qu’il parle de mes rencontres avec les gens perdus en Europe, venus du Sud, chassés de leur terre-mère et de leur langue maternelle par le Destin contemporain, privés de boussole ici, autant que de mots pour s’orienter, mais privés aussi des mots comme on n’aurait plus de mains pour toucher la peau des autres.(…) »

Le samedi 19 mai de 14h30 à 16h30, riche de son expérience sur le terrain, Marie Payen animera une table ronde intitulée ACTIVISME ET INTERMITTENCE au CDNO, Théâtre d’Orléans.

Marie conçoit ce moment comme une rencontre avec les gens, une sorte de mouvement de paroles et de réflexions, destinés peut-être à modifier des évidences de pensées autour de la question de l’engagement politique.

Comment l’intermittence, loin d’être un modèle parasitaire, est un lieu d’invention d’un temps d’activisme et d’actions, de transmissions, dans une créativité et une malléabilité que peu de statuts permettent.

L’occasion d’évoquer aussi comment les CDN, lieux issus de la décentralisation, réinventent sans cesse, derrière leurs artistes directeurs, des modes de pensée et de relations à l’autre, comme peut d’institutions le peuvent.

Share This